L'histoire de notre établissement

Une congrégation fondatrice

eugene-mertianL'ensemble scolaire Jean XXIII a été créé par la congrégation diocésaine de Frères de la Doctrine Chrétienne de Strasbourg appelée aussi «Frères de Matzenheim». Cette congrégation a également créé le collège Saint-Joseph de Matzenheim, et quelques établissements spécialisés.

C'est le 27 août 1845 que le chanoine Eugène Mertian, avec ses six premiers compagnons, créent leur congrégation en promettant de suivre Jésus-Christ et en vouant leur vie à l'enseignement et à l'éducation chrétienne des jeunes ("des orphelins, des jeunes du monde rural ou du milieu ouvrier des villes industrielles nouvelles"). La création de la toute première œuvre, le Pensionnat agricole de Hilsenheim a lieu en 1856. En 1862, Eugène Mertian et ses frères s'installent à Matzenheim à l'ancien "Hôtel des Deux Clefs" : ils y ouvrent un noviciat et créent une école libre. C'est le début d'une grande aventure...

Le Chanoine Eugène Mertian

Aujourd'hui, la communauté est très réduite en Alsace mais est fortement présente sur l’île de Madagascar. La Congrégation est dirigée par Frère Jean-Claude, supérieur général et compte encore une petite communauté à Mulhouse avec 4 religieux présents :
- Frère Yves, ancien professeur et ancien directeur du collège
- Frère Martin, ancien professeur
- Frère André, ancien économe
- Frère Charles, ancien instituteur

Les grandes étapes

1865 Le Chanoine Eugène Mertian achète un immeuble, l’ancienne « Auberge du Soleil », situé 18 Porte du Miroir à Mulhouse, le 31 août 1865. Il y crée l’Ecole des Frères dans le but d’apporter aux jeunes de la cité industrielle un enseignement de qualité ainsi qu’une bonne formation humaine et chrétienne.
1965 La congrégation achète un vaste terrain à l’entreprise DMC. Elle y fait construire le Collège Jean XXIII pendant les années 1966-67. Le chantier qui dure plus d’un an fait sortir de terre un bâtiment moderne, lumineux, bien équipé et adapté aux nouvelles exigences de l’enseignement. Un grand réfectoire et une cuisine moderne y sont ajoutés en 1968.
1973 Pour faire face à de nouveaux besoins, l’école primaire s’installe dans un bâtiment flambant neuf construit à côté du collège. L’immeuble de la porte du miroir est alors vendu.
1975 Construction du gymnase. On aménage au sous-sol de ce nouveau bâtiment une vaste salle polyvalente, appelée Salle Mertian, ainsi que sept salles de classes.
1980 Devenu trop petit pour accueillir tous les élèves, le collège se voit adjoindre un bâtiment annexe dans le prolongement de l'ancien bâtiment principal. On y aménage des salles spécialisées (vidéo, laboratoires physique-chimie, salles de musique…) ainsi qu’un CDI spacieux et moderne.
1988 Aménagement de nouvelles salles de technologie et d’informatique.
1996 Construction d’un deuxième bâtiment pour l’école primaire, dit bâtiment Mangin : il abrite un nouveau gymnase pour le primaire, une BCD ainsi que six salles de classes au rez-de-chaussée.
2005 Construction de l’espace « sport et technologie » accolé au gymnase : il comprend la salle multimédia, un nouveau complexe dédié à la technologie ainsi qu’un dojo et un grand mur d’escalade.
En Juin, le Frère Yves prend sa retraite et quitte ses fonctions. Pour la première fois, une laïque, Mme Catherine Garvin, devient Chef d'Etablissement.  
C'est pendant cette même année qu'est mise en chantier la construction d’une école maternelle sur un grand terrain adjacent au collège et au primaire.
2007 A l'issue d'un grand chantier débuté fin 2005 sur le terrain adjacent au collège et à l'école, une maternelle est inaugurée. Dans ces nouveaux bâtiments dédiés à l’école maternelle, c'est la première rentrée pour six classes. Trois classes de maternelle fonctionnaient déjà depuis la rentrée 2006 (provisoirement dans les anciens bâtiments).
2014 L'ensemble scolaire est cédé par notre congrégation fondatrice à la grande congrégation nationale des Frères Maristes. La nouvelle tutelle fonctionne en réseau et rassemble une dizaine d'établissements maristes dans toute la France.

La tutelle mariste

Les Frères Maristes sont des religieux qui suivent Jésus à la manière de Marie. Ils vivent en communauté et se consacrent spécialement à l’éducation des enfants et des jeunes, avec une préférence pour ceux qui sont les plus nécessiteux. La congrégation compte environ 3000 frères, répartis dans 80 pays sur les cinq continents. Ils partagent leur tâche avec plus de 40.000 laïcs et nous nous occupons d’environ 500.000 enfants et jeunes. C'est le prêtre Saint Marcellin Champagnat (1789-1840) qui a fondé cet institut en 1817.

Pour permettre le développement des valeurs des Frères Maristes, une association dite « Association Marcellin Champagnat » a été créée : elle participe à l'œuvre apostolique des Frères Maristes ainsi qu'à l'inspiration et à la réalisation du projet de l'Enseignement Catholique. Son objet est donc de mettre en œuvre des activités d'intérêt général à caractère éducatif en assurant la mise en commun des moyens humains, matériels et financiers nécessaires à l'activité des associations gestionnaires des établissements de l'enseignement catholique placés sous Tutelle Mariste, et ainsi de répondre aux besoins éducatifs, sociaux et pastoraux ; l'association met également en place la formation des personnes (administrateurs, enseignants, salariés et bénévoles) engagées dans les œuvres éducatives placées sous Tutelle Mariste ou soutenues par cette dernière.

C'est donc cette association qui définit les orientations spirituelles, éducatives et matérielles pour le réseau d'établissements maristes et qui veille à leur application et leur respect ; en même temps, elle encourage et favorise les échanges nationaux et internationaux.

Son siège social est fixé à l'Espace Champagnat situé à la Maison Provinciale des Frères Maristes - 45, Rue d'Inkermann - 69006 Lyon.

Quelques images de l'époque de la Porte du Miroir